2011

 

 

 INONDATIONS JANVIER 2011

Un dégel puissant est arrivé début janvier, amenant avec lui son lot de fortes précipitations. Avec les importantes chutes de neige des jours précédents, le cumul de précipitations était extrêmement élevé et il a très vite entraîné le débordement de la majorité des cours d'eau de l'Avesnois (Les 2 helpes, la Sambre).

Photos prises à Avesnes/Helpe par Guillaume Louys le 7 janvier:

 

 

 

 Photo prise à Avesnes/helpe, par Guillaume, le 8 janvier:

 

 

 

 


 

VERGLAS 1er et 2 février 2011

Après une période de froid, avec des journées sans dégel ( 30, 31 janvier, 1er février), une faible zone pluvieuse a concerné l'Avesnois en soirée, le 1er février. Arrivant sur des sols gelés, et avec un froid toujours présent dans les dernières couches de l'atmosphère, la glace recouvrait rapidement les chaussées de l'arrondissement. Le soir même, on ne pouvait pas rouler à plus de 10km/h même sur les voies rapides. De nombreux accidents ont été signalés, les pompiers Lillois étant appelés en renfort. Cette situation a perduré la nuit suivante, et une partie de la matinée du 2 février.


 Photos: Guillaume Louys

 

  Verglas et nature en Avesnois: Constat sur la puissance du phénomène, par Guillaume:

 

 

 Point de rupture... Les pluies verglaçantes s'étant abattues sur Avesnes (et plus globalement sur la Grande Thiérache, encore une fois...) la nuit dernière peuvent, à n'en pas douter, être considérées comme un phénomène majeur. En effet, si c'est en moyenne un demi-centimètre de glace qui couvrait toutes les surfaces (y compris certaines qui ont été traitées, alors que la glace s'est formée plus de douze heures avant...) ce midi, il y avait de nombreux endroits où le centimètre était atteint, comme sur la végétation du présent cliché. Il est dès lors surprenant de n'avoir pas constaté davantage de dégâts à tous les niveaux, même si j'ai bien pu voir de hautes herbes cassées nettes (le givre préexistant n'ayant sûrement pas été évacué au préalable en l'absence de dégel) ainsi que quelques petites branches. Plus nombreuses étaient celles, y compris d'assez important diamètre, qui ployaient significativement sous le poids de la glace ; ce qui est déjà remarquable en soi.




Quelques averses de neige sur les hauteurs de l'Avesnois, le 23 février

Les températures sont restées froides tout au long de la journée de ce mercredi 23 février. Dans l'Avesnois "profond", la température est restée proche des 1°c tout au long de la journée. Lors de l'intensification des précipitations, en soirée, les sols ont pu blanchir, comme on peut le voir sur ce cliché de Guillaume, à Avesnes/ Helpe:


TEMPERATURES ESTIVALES DANS L'AVESNOIS LE 2 AVRIL

En dépit d'un vent assez présent, les températures furent assez élevées dans le secteur pour un début avril: on relève 22.7°c à Hestrud, 23°c à Saint Waast.

 


Sécheresse en Avesnois

La quantité de précipitation est très faible pour les mois de mars, avril, mai. Les agriculteurs, les jardiniers amateurs guettent la moindre pluie. Les situations anticycloniques s'enchaînent. Seuls quelques orages locaux permettent d'atténuer le manque d'eau, mais même si les précipitations orageuses sont abondantes, elles n'ont duré que quelques minutes.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site